rutube.fr

banniere2.gif

Mercredi 18 octobre 2017

Accueil

Actu Rutube

Twitts RuTube

Faits Divers

Films /Movies

Videos Buzz

Docu (archives)

TV-Replay

Recherche / Search

Meteo

Liens

DJMusic.fr

Rutube Zen

 

Admin

Infos site

Webmaster :
Rutube.fr

Envoyer un message

contact@rutube.fr





http://ORTF.fr








2301271 visites


Bienvenue sur RUTUBE.fr : Videos en ligne depuis rutube










http://news.fr.msn.com/m6-actualite/







L’équivalent russe de Youtube : RuTube qui est également le site de partage de vidéos le plus important en Russie avec 4.5 millions de visiteurs uniques par mois.
Il s'agit de Rutube en Français;

Avec 300 000 utilisateurs quotidiens et 40 millions de vidéos vues par mois, le site pourrait selon certaines estimations générer 400 000 dollars de revenus. RuTube qui a été crée en novembre 2006 est financé par des investisseurs privés et diffuse des chaînes régionales et également des matchs de football.

Avec les récents ménages de Youtube, ainsi que leur capacité (partagée avec Dailymotion) à censurer toute video sortant de la bienséance, certains webmaster ou bloggeur se rabattent sur Rutube pour leur vidéo. Plus laxiste sur le contenu, le site de streaming russe impose cependant une barrière et pas des moindres : celle de la langue.
En s'aidant de Google, Avec lui je vais vous montrer dans un petit tutoriel tout en image comment s'inscrire sur la plate-forme video, et comment poster une vidéo (à venir).





ZENMUSIC.fr : MAMA AFRICA : World and Zen music ...



Commentaires ICI


19/02/2010
Rush tournage de longs métrages de cinema


Rush tournage de longs métrages. La collection Pictures offre un contenu de la meilleure qualité film
354 vostfr
287 naruto
275 piece
262 one
237 shippuden
199 saison
189 tail
179 vf
165 fairy
160 episode
150 dead
148 girl
143 gossip
140 walking
108 vampire
105 diaries
77 Naruto
74 294
71 les
61 épisode
59 bleach
57 One


[/html]


[html]

Les 5 dernières nouvelles

Poster une nouvelle

 

La députée FI Danièle Obono ne veut pas fermer les mosquées qui font l’apologie du terrorisme envoyé par Rutube.fr le 17/10/2017 @ 07:20
La députée de la France Insoumise Danièle Obono a de nouveau fait parler d’elle après s’être fait connaitre sur le plateau des Grandes Gueules où elle avait refusé de dire qu’elle aimait la France.

Alors que la France lui a financé toutes ses études et l’a accueillie du Gabon à bras ouverts, Danièle Obono a défendu une dangereuse position pour le pays en attaquant un amendement autorisant les préfets à fermer administrativement des lieux de culte incitant à commettre des actes de terrorisme.

En guise d’argument, Danièle Obono a cité un passage violent de l’Ancien testament de la Bible :

Je voulais revenir sur cette notion, idée et théorie puisque l’on parle des lieux de culte et pas simplement des mosquées. Finalement, le terme général ne s’applique qu’à une religion. Or, si on ouvre un livre de n’importe quelle religion, on pourrait trouver des théories extrêmement violentes. Je voudrais avoir une réponse sur le fait que ce type d’idées et théories serait passible de fermeture d’un lieu de culte

Grenoble (38) : un passant agressé au couteau pour des cigarettes par deux migrants mineurs envoyé par Rutube.fr le 17/10/2017 @ 07:05
Deux jeunes gens ont été interpellés hier par la police vers 5 h 15 sur le cours Berriat à Grenoble après avoir agressé un passant.


Ce dernier a été abordé par le duo qui l’a menacé avec un couteau et lui a volé… un paquet de cigarettes avant de s’enfuir.

Les deux suspects, qui se disent âgés de 16 et 17 ans, ont été appréhendés peu après par la police et ont été placés en garde à vue.

Il s’agit de jeunes ressortissants étrangers accueillis dans des foyers pour mineurs en situation de détresse sociale.

Le Dauphiné

Oloron (64) : une femme de 78 ans entre la vie et la mort, poignardée par un réfugié afghan envoyé par Rutube.fr le 17/10/2017 @ 07:00
Le réfugié afghan qui a agressé une Oloronaise de 79 ans ce vendredi était connu pour des problèmes psychiatriques. Sa garde à vue à la gendarmerie d’Oloron s’est poursuivie jusqu’à 4 heures du matin.



On en sait un peu plus sur l’homme d’une vingtaine d’années qui a donné plusieurs coups de couteau à une femme de 79 ans dans un appartement de la rue Revol, ce vendredi. Selon nos informations, ce réfugié afghan, hébergé au premier étage du Bialé par l’Ogfa, bénéficiait d’un suivi psychiatrique. « Ce n’est pas normal que l’Etat ne nous ait pas mis au courant de l’état instable de cet homme », estime le maire d’Oloron Hervé Lucbéreilh. « Il faudra vérifier l’itinéraire qui a conduit cet e jusqu’à Oloron, puisque sont trajet semble bien différent de celui des autres migrants afghans. »

(…) La République des Pyrénées

Un réfugié afghan d’une vingtaine d’années a poignardé une femme âgée de 79 ans alors qu’elle se trouvait à son domicile. Le jeune homme a été arrêté par les gendarmes d’Oloron.

La victime était consciente à l’arrivée des pompiers, mais son état de santé s’est dégradé lors de son transfert à l’hôpital de Pau. Selon le parquet, elle est toujours « dans un état très critique » ce matin.

Il était environ 18h30 vendredi soir quand l’homme, un réfugié afghan âgé de 19 ans, s’est présenté au domicile de cette dame, âgée de 78 ans. Il vivait à côté de chez elle, dans un appartement prêté par l’Ogfa, l’organisme de gestion des foyers de l’amitié. Ils étaient voisins, ils se voyaient régulièrement. Il serait entré chez elle, et lui aurait asséné plusieurs coups de couteau. On ne sait pas pourquoi pour l’instant. Ce sont les colocataires de cet homme, des réfugiés eux aussi, qui ont prévenu les gendarmes selon La république des Pyrénées, qui révèle le drame ce matin. L’homme a été interpellé dans la rue.

France Bleu

Dreux (28) : Des élus LR suppriment le cochon d’une affiche car la ville compte 55% de Musulmans envoyé par Rutube.fr le 17/10/2017 @ 06:57
Le projet d’affiche pour la foire de Dreux a fini en eau de boudin. La faute à un petit cochon qui a provoqué un débat tiré par la queue.


La Saint-Denis est passée et elle s’est bien passée : certains ont mangé de la choucroute, d’autres des moules-frites. Les affiches annonçant la foire traditionnelle de Dreux ont disparu du paysage, elles ne laisseront pas un souvenir impérissable. C’est plutôt le projet d’affiche et le débat qu’il a suscité dans la majorité municipale qui prêtent à réflexion.

La 838e foire de Dreux était placée sous le signe de l’Alsace. En référence à sa choucroute et sa charcuterie, l’une des affiches mettait un cochon dessiné en scène. Mais ce cochon rose plus sûrement sorti d’un dessin animé que d’une porcherie a mis le feu aux poudres : peut-on afficher un cochon sur les murs d’une ville qui compte une importante communauté musulmane de religion et de culture ?

Pas de problème d’organiser une fête sur le thème de l’Alsace dans une ville qui compte 55 % de musulmans.
Et, curieusement, ce sont plutôt les conseillers non-musulmans de l’entourage du maire qui s’y sont opposés avec force plutôt que les élus de culture musulmane.
Le maire, Gérard Hamel, a tranché et choisi une affiche sans cochon, suivant en cela ce que l’un de ses collaborateurs constatait sur les réseaux sociaux : « Pas de problème d’organiser une fête sur le thème de l’Alsace dans une ville qui compte 55 % de musulmans. » Mais il considère que le cochon serait une « provocation ».

(…)
L’Echo Républicain

Montauban : un Algérien en situation irrégulière viole une octogénaire, la maire dénonce l’immigration clandestine envoyé par Rutube.fr le 17/10/2017 @ 06:55
En politique aguerrie, Brigitte Barèges, maire (LR) de Montauban est fortement montée au créneau, hier matin, sur les conséquences de l’actualité en matière de sécurité. Brigitte Barèges a appuyé son implacable réquisitoire contre l’Etat sur l’actualité (procès Merah à Paris, agressions mortelles à Marseille) et sur un terrible fait divers qui s’est déroulé, vendredi, dans le quartier Lalande.



Pour illustrer son propos, Brigitte Barèges a donc pris l’exemple d’un sordide fait divers, survenu vendredi dernier, dans une maison du quartier Lalande. Un ressortissant algérien, âgé de 38 ans, «en situation irrégulière et connu des services de police» s’est introduit au domicile de retraités et a commis une terrible agression sexuelle sur une dame de 81 ans, qui gardait le domicile d’une amie. Cette dernière était, au même moment, au commissariat de police pour dénoncer les provocations de l’agresseur qui avait tenté de lui dérober une voiture la veille.

Pris en flagrant délit, l’auteur est aujourd’hui sous les verrous, mis en examen «pour viol sur personne vulnérable». Evidemment choquée, l’octogénaire se remet doucement.

Brigitte Barèges a rapproché cette affaire de celle de Marseille, s’étonnant que le violeur de Lalande, sous le coup d’une procédure pour violence aggravée à Paris, n’ait pas fait l’objet d’une procédure d’expulsion de notre territoire. Il ne pouvait pas l’être : une personne sous contrôle judiciaire ne peut être expulsée avant son jugement…

Plus globalement, Brigitte Barèges a «profité» de ce fait divers pour dénoncer le fait que «Montauban soit le réceptacle des problèmes sociétaux» actuels, dénonçant le nombre «trop important» de mineurs isolés dans sa ville et regrettant une fois encore de ne pas avoir accès aux noms des fichés S pour radicalisation, séjournant dans sa ville. Elle souhaite que «les maires soient remis au cœur du dispositif au moment où l’Etat nous demande de plus en plus d’efforts pour sécuriser les manifestations publiques, ce qui est normal».

«Immigration clandestine»

Entouré de son adjoint en charge de la sécurité, Christian Pérez et du chef de la police municipale, Patrick Carballo, Brigitte Barèges n’a pas mâché ses mots : «à l’heure où l’on se rappelle que Montauban a payé un lourd tribut aux victimes du terrorisme, mon devoir est de dénoncer cette immigration clandestine qui ne fait qu’empirer».

Le maire de Montauban a enfourché, hier, sans surprise, les habits d’une élue très à droite : «L’État nous doit une transparence totale. On nous cache la vérité sur le nombre d’étrangers en situation irrégulière ou demandeurs d’asile sur notre sol». Et le maire de Montauban de dégainer quelques chiffres : «la part régionale des demandeurs d’asile est d’une place pour 1799 habitants. Elle est d’une place pour 1 250 habitants en Tarn-et-Garonne. A Montauban, nous comptons 114 places d’hébergement pour 58 000 habitants soit une place pour 508 habitants. Il faut arrêter ces flux».

Brigitte Barèges également affirmé son refus catégorique d’une implantation, à Montauban, d’une plate-forme des demandeurs d’asile : «Il faut une répartition équitable. Nous ne pouvons pas accueillir les personnes parce que Toulouse est débordée».

Brigitte Barèges s’est également attardée sur la question des mineurs isolés étrangers, révélant le contenu d’une lettre adressée, il y a quelques jours, au conseil départemental : «Nous n’avons pas les moyens de satisfaire cette immense attente de ce Noir Eldorado de ces enfants qui arrivent en masse sur le territoire français et espèrent tout».

Egalement dans le viseur de Brigitte Barèges, des mariages (trois exactement) que l’adjoint au maire soupçonne d’être «blancs» et qui n’ont donc pas été célébrés. Un réquisitoire complet, justifié ou opportuniste, chacun jugera…

La Dépêche

RADIOS - RADIOS -RADIOS

Radios RuTube

Liens utiles


contacter rutube










http://ORTF.fr






NewsLetter

Inscrivez-vous pour avoir des nouvelles de ce site.

Votre adresse email :

Se désabonner

Haut

Site créé avec Phortail 2.0.9
PHP version 4.4.3-dev